Un peu d'histoire

Nos ancêtres croyaient que la perle était un cadeau des dieux et déesses. Les premiers auteurs décrivent, dans leurs textes historiques et autres écrits, la perle comme un gemme naturel aux pouvoirs extraordinaires, symbole de sagesse, de séduction, d'amour, de bonne fortune et source de jouvence...

Où trouve-t-on les huîtres perlières ?
Les principaux pays producteurs de perles sont le Japon, la Chine, Tahiti, mais aussi des endroits moins connus comme la Micronésie, l'Indonésie, les Philippines et l'Australie.
La majorité des perles vendues en France proviennent du Japon, de Chine et de Tahiti.

L'ostreiculture

L'ostréiculture est l'élevage des huîtres dans de véritables fermes aquatiques. On met à profit la qualité propre aux huîtres perlières, la production de nacre. C'est en se débarrassant naturellement des impuretés ou des parasites qui l'irritent, que l'huître perlière, en les recouvrant de nacre, donne naissance à la perle. On imite la nature en introduisant à l'intérieur de l'huître perlière une petite bille de nacre, appelé noyau, taillée dans un autre coquillage. A côté de cette bille, qui servira de noyau, on place un morceau du manteau d'une autre huître de la même espèce. Ce fragment de manteau enveloppe bientôt la bille et la recouvre de couches successives de nacre.

En deux ans, se forme ainsi une perle. Les plus gros spécimens peuvent atteindre 20mm de diamètre.
A Tahiti, ce sont des huîtres à lèvres noires qui produisent des perles noires.

Les perles

Qu'elle soit « Fine » ou « de culture ». La rareté et la valeur de la perle est due principalement au caractère aléatoire de la récolte.

La perle fine :
Perle naturelle sécrétée accidentellement et sans aucune intervention humaine, à l'intérieur du mollusque.

La perle de culture :
Perle sécrétée à l'intérieur du mollusque vivant après que l'homme ait déclenché la réaction métabolique de sécrétion de couches de nacre par l'introduction d'un noyau et de son morceau de manteau provenant de l'huitre mère. Elle peut être de multiples couleurs allant du blanc au noir.

La perle d'imitation :
Produit artificiel entièrement fabriqué de façon industrielle par l'homme, copiant l'apparence, la couleur et l'effet des perles naturelles ou de culture mais ne possédant pas leurs propriétés physiques ou chimiques.
La perle se définie selon différents critères : le diamètre, la taille, la forme, la couleur, le lustre, l'orient et la qualité de surface. Toutefois que le plus grand des critères restera toujours son goût personnel.

Les colliers de perles

Le choker :
Est un collier dont toutes les perles ont la même grosseur.

La chute :
Est un collier dont la perle centrale est la plus grosse et les autres suivent en ordre décroissant, des deux côtés, jusqu'au fermoir.

Le sautoir :
Est un long collier, formé de plusieurs Chokers.

L'enfilage :
Il est fait à l'aide d'un fil de soie. Les nœuds entre chaque perle évitent le frottement des perles et leur perte en cas de rupture du collier.

QUELQUES CONSEILS : Vous ne devez jamais mettre votre collier avant de vous parfumer. Nous vous déconseillons de vous baigner en eau de mer avec votre collier. Ne laver pas votre collier mais frottez-le de temps en temps avec un tissu très doux, non pelucheux. Nous vous conseillons de faire renfiler votre collier une fois par an.

Rendez-nous visite dans nos magasins